| Mot de passe oublié ?
Actualités logistique
Services



  • Ryanair ne vendra plus de billets d'avion à 10 euros, prévient son dirigeant
    Pénalisée par la flambée des prix du pétrole, qui a entraîné celle du kérosène, la compagnie aérienne à bas coûts, Ryanair, va augmenter ses tarifs, comme l'a annoncé son patron, Michael O'Leary, ce jeudi. Ce dernier a également dénoncé les conséquences du Brexit qui a fortement réduit l'accès des travailleurs européens au Royaume-Uni.

  • En juillet, la France a fait le plein de touristes, français comme étrangers
    Après deux années de crise sanitaire qui ont lourdement affecté leur secteur, les professionnels de l'hébergement touristique ont retrouvé les vacanciers au mois de juillet. C'est particulièrement vrai pour l'hôtellerie plein-air qui retrouve des niveaux de fréquentation proche de ceux de 2019.

  • Des livres de plus en plus voyageurs
    DECRYPTAGE. Phénomène qui ne cesse de prendre de l?ampleur, la mondialisation du livre par la traduction permet la circulation des cultures et des imaginaires. Par François Lévêque, Mines Paris

  • Grâce au fret, Lufthansa renoue avec les gains, une première en plus de deux ans
    Malgré les perturbations de vols, Lufthansa a réalisé au deuxième trimestre son premier bénéfice net depuis la pandémie de Covid-19, grâce à une forte demande de fret aérien. Le premier groupe européen de transport aérien prévoit pour 2022 un résultat opérationnel d'au moins 500 millions d'euros.

  • En refusant de livrer les 19 A350 restants, Airbus rompt toute relation commerciale avec Qatar Airways
    Le litige commercial entre l'avionneur et la compagnie de transport a débuté le 6 août 2021 lorsque la compagnie qatarie décidait de clouer au sol une partie de sa flotte de gros porteurs A350, d'abord 13 puis 21 sur les 53 appareils qu'elle possède, à cause de problèmes de peinture écaillée sur les fuselages. Sécurité des vols compromise ou simple problème cosmétique, la dispute a vite dégénéré en bataille judiciaire ouverte entre le constructeur aéronautique et la compagnie du Golfe, qui, pourtant, fut la première à introduire le jet intercontinental dans les cieux en 2015.

  • Profitant de la reprise du tourisme, Airbnb enregistre un nombre record de réservations
    Au deuxième trimestre 2022, la plateforme de réservation de logements en ligne a réalisé un chiffre d'affaires trimestriel de 2,1 milliards de dollars (+58% en un an) et dégagé 379 millions de bénéfice net, contre des pertes de 68 millions à la même période il y a un an. Et ce, grâce aux 103,7 millions de réservations comptabilisées d'avril à juin, laissant présager une bonne saison estivale.

  • La SNCF cède sa filiale Akiem pour continuer d'absorber sa dette
    La compagnie ferroviaire se sépare d'un actif rentable qu'elle détenait à parts égales avec l'allemand DWS, afin de poursuivre sa politique de désendettement. Parmi les repreneurs potentiels, l'industriel français a finalement opté pour la Caisse de dépôt et placement du Québec qui avait déjà repris son autre filiale Ermewa il y a moins d'un an pour plus de 3 milliards d'euros.

  • Le tourisme mondial repart de plus belle mais attention aux "vents e?conomiques contraires", prévient l'OMT
    Les indicateurs des voyages de loisirs à international sont tous au vert depuis cinq mois, selon l'Organisation mondiale du tourisme. L'Europe a d'ailleurs profité de cette embellie du début 2022, sans pour autant remplir totalement les jauges d'avant la période Covid-19. Surtout, le secteur doit rester attentif à une série de signaux faibles qui pourraient venir percuter en plein vol cette reprise, s'ils devaient s'aggraver dans les prochains mois.

  • La « tourismophobie », une tendance qui vient de loin
    DECRYPTAGE. Les populations locales n?ont pas attendu la massification du voyage pour stigmatiser les touristes, dont la définition reste péjorative depuis son origine. Par Jean-Christophe Gay, Université Côte d?Azur

  • « Je m'attends à une demande du trafic aérien qui se maintient mais ne progresse plus » à la rentrée Olivier Jankovec (ACI Europe)
    Patron du principal syndicat professionnel d'aéroports en Europe, l'ACI, Olivier Jankovec analyse pour La Tribune la situation du transport aérien sur le Vieux Continent. Sans concession, il fait part de ses inquiétudes face aux évolutions de l'environnement géopolitique et économique : si l'automne n'annonce pas une nouvelle récession du trafic, il pourrait néanmoins bien marquer un coup d'arrêt pour la croissance. Malgré un excellent début d'année, la course effrénée pour retrouver les niveaux d'avant la crise pourrait s'avérer plus longue que prévu.